japon, Voyages

Japon 2018: jour 2 • Ueno, Akihabara et Asakusa (partie 2)

 

Après avoir quitté Akihabara, on ne savait plus trop quoi faire pour passer le temps. J’avoue que je pensais qu’Akihabara serait plus grand à visiter, que ça prendrait plus de temps que ça. Or, j’aime le Japon, mais je ne suis pas super fan de la culture « otaku ». Enfin si, j’aime les manga/animés, mais je ne fais pas collection de figurines ou autres. Donc je ne me suis pas vraiment attardée sur les magasins spécialisés dans ce milieu.
On a donc mis le cap sur Ginza, quartier du luxe à Tokyo ! Pourquoi Ginza? Parce qu’en table de conversation, on m’avait parlé d’une librairie située dans ce coin où je pourrais trouver à tous les coups des manuels de japonais adressés aux apprenants étrangers. Ce que j’avais oublié, c’est qu’on ne m’avait pas donné le nom du bookstore en question. Donc on a beaucoup, BEAUCOUP marché dans Ginza, sans jamais trouver cette fichue librairie.
A Ginza, il y a beaucoup de magasins de luxe, ça je l’ai dit plus haut. Des magasins dans lesquels on n’a même pas envie d’entrer rien qu’en voyant l’enseigne, parce qu’on sait que ce sera hors de prix. Il y avait aussi énormément de dames en kimono, souvent des dames âgées. Je suppose que ça devait être des dames aisées, car leurs tenues étaient très raffinées, et elles se promenaient souvent avec des sacs de magasins trop chers pour nous (^^; )

 

Sous un pont, à Ginza…
Notre escapade à Ginza ne nous aura menées à rien, du coup on retourne à Taitô pour manger. On voulait trouver un restaurant de râmen, mais on a été très étonnées de voir que la plupart des restaurants aux alentours de Asakusa fermaient très tôt ! Du coup, j’ai opté pour un râmen du konbini, pas mauvais, mais ce que je voulais manger non plus ! (._. )
On a donc terminé la soirée sur une note magique: on est retournées au temple d’Asakusa de nuit, pour profiter du calme et des éclairages sur les bâtiments. J’ai adoré cette partie de la journée, ça a été ma préférée. D’une parce que tous les touristes du matin n’étaient plus là (on se souvient de la horde de touristes du jour 1 et de la difficulté qu’on avait à avancer…), mais aussi parce qu’il faisait très calme. On a pu alors revoir le temple comme on le voulait à la base et prendre de superbes photos.
La petite anecdote: notre hôtel à Taitô étant super bien situé, on pouvait très facilement se rendre à Asakusa ou aux aletours de la Sky Tree à pied. Sur notre chemin, on a été abordées par la racoleuse d’une secte pour je ne sais quel divinité, et elle était persuadée qu’elle allait nous faire entrer dans son « temple ». J’ai réussi à bidouiller une excuse: j’avais très faim et je devais aller manger. La dame a alors arrêté d’insister et nous a laissées partir ! Comme quoi, la bouffe… ♥
On a terminé la journée sur cette note traditionnelle à couper le souffle et on est allées se coucher tôt. Dur dur de récupérer du jetlag après seulement une journée !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.